Mon prof ce héros

On a beau ne pas avoir adoré l’école, certain(e)s enseignant(e)s ont certainement contribué à faire de nous les adultes ou jeunes adultes que nous sommes aujourd’hui. On se souvient bien d’un(e) prof, d’un sujet, d’une manière, d’une matière, d’un enthousiasme particulier… qui ont pu contribuer à nous construire.

L’objet de ce blog est de raconter ces moments sans langue de bois, citer ces enseignants, leur rendre hommage, risquer - tant pis - d’en faire des modèles. Car, enseigner est un art difficile. Lors de notre présentation de saison en septembre dernier, Roda (Dieu le Père) retrouva Mr Koch, son professeur de tourisme et d’animation à l’ISALT, qu’il fit applaudir. Nous avons aimé cet hommage et tentons de le prolonger avec ce blog. Alors écrivez !

Vos témoignages seront exposés au Poche pendant la durée des représentations du "Champ de Bataille" de Jérome Colin.

Je témoigne

Les témoignages

Monsieur Bohet à Maredsous. Un professeur de français hors pair qui avec tact et intelligence m'a ouvert un monde de mots à moi le scientifique/ingénieur. Il a définitivement complété ma formation. Merci à lui !

Martin vG, 01 Novembre 2019

Premières années de secondaire à l'Athénée Andree Thomas a Forest, découverte pour moi de professeurs passionnés ce qui me changeait tellement du primaire et j'ai été très touchée par Mme Roelandts, prof de français, pleine d'humour et très axée sur le plaisir de l'écriture...c'était tellement gai quand elle lisait nos textes, poèmes, jeux de mots...tout était permis! Et puis lecture de Treblinka qui me marquera à vie tout cela avec tellement d'humanité...je pense qu'elle n'est plus de ce monde mais elle est dans mon cœur!

Debelle caroline, 30 Octobre 2019

Ma première institutrice Madame Lysiane... tu m'as fait découvrir que l'école n'était pas qu'une question de compétences et de réussite. Tu nous as donné le goût de l'apprentissage, de la découverte, de la curiosité... À l'époque, tu étais une avant-gardiste des pédagogies alternatives. Toi ainsi que d'autres profs comme Mr Hérion, Legrand, Dans, Tordoire, Moinet, Goossens... tant de personnes qui m'ont fait grandir. Merci

Douillet Valérie , 30 Octobre 2019

Ce témoignage s'adresse à Angéliki Tsavalopoulos, certainement ma plus puissante tutrice de résilience. Enfant, j'ai été trimbalée d'école en école, et j'avais une estime de moi proche de l'absurde. "Pas faite pour le général!" disaient les profs, "Va travailler après la rhéto, pense à ta pension, l'université c'est pas pour toi, c'est pas pour nous" disait ma famille... j'étais réduite, sans soutien, et je n'y comprenais plus rien. Boris Cyrulnik à dit “La famille, ce havre de sécurité, est en même temps le lieu de la violence extrême.” Je pense que l'école fait aussi partie de la mascarade. Tout ça a fondamentalement changé en 2009 à l'Institut Bischoffsheim, grâce à ma professeure de français. Mme Tsavalopoulos croyait dur comme fer en moi. Elle m'a encouragé sans relâche, m'a poussé dans mes retranchements, m'a ouvert les yeux sur mes capacités (qui n'ont, en réalité, que les limites que l'on croit) et elle m'a fait comprendre que si ce à quoi j'aspirais de plus profond, c'était étudier : il fallait impérativement que je le fasse ! Bien que, faire mon bachelier en six ans est révélateur : j'excelle en matière de "réussir à échouer", sans nul doute par loyauté familiale. Aujourd'hui, je suis étudiante en Master en Psychologie à l'ULB. Et j'en suis fière. Je compte bien le réussir d'une traite, faire un pied-de-nez à tous mes détracteurs, et dire merci, du fond du coeur, à celles et ceux qui ont véritablement cru en moi. Pour la première fois de ma vie, j'écoute mon for intérieur et de ça, j'en suis sûre, j'avance plus forte que jamais.

Sarah Guion, 28 Octobre 2019

Mon prof de maths de 5è et 6éme ... c'est lui qui a forgé mon devenir d'ingénieur.

Anonyme, 25 Octobre 2019

Plus de témoignages